Back to top

Actualités médicales

Postée le 08/02/2019

L’instruction n° DGOS/RH4/DGCS/4B/2018/175 du 16 juillet 2018 [1] définit les thématiques prioritaires de formation continue dans le cadre du développement professionnel continu (DPC) pour les agen

Postée le 08/02/2019

En septembre dernier, l’Assurance maladie a informé que la téléconsultation devenait accessible sur l’ensemble du territoire en France.

Postée le 08/02/2019

Après une année de déplacements dans toute la France, les trois délégués à l’accès aux soins, nommés par la ministre chargée de la Santé, ont remis leur rapport en octobre dernier [1].

Postée le 01/02/2019

Selon les données de Santé publique France publiées en septembre dernier, 97,8 % des enfants nés en mai 2018 ont été vaccinés contre l’hépatite B, contre 92,3 % en mai 2017 [1].

Postée le 01/02/2019

Une nouvelle édition du livret de santé bilingue a été publiée en octobre dernier.

Postée le 01/02/2019

Plus de 175 associations de bénévoles en soins palliatifs se sont unies, en octobre dernier, pour promouvoir l’accompagnement de la vie jusqu’au bout et dire non à l’euthanasie.

Postée le 01/02/2019

L’Association Sparadrap a souligné en novembre dernier les “effets désirables” de l’information des enfants et adolescents soignés ou hospitalisés, pour qu’ils aient « moins peur et moins mal »[1].

Postée le 18/01/2019

Les infirmières et le changement climatique

Postée le 18/01/2019

Le nombre de bénéficiaires de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) a doublé entre 1990 et 2017 pour atteindre 1,13 million.

Postée le 11/01/2019

L’hypnose conversationnelle a été utilisée pour la première fois au CHRU de Lille (59) dans le cadre du remplacement d’une valve aortique par voie transcutanée (TAVI) sur un patient âgé de 88 ans,

Postée le 11/01/2019

Le service de cardiologie pédiatrique du centre hospitalier universitaire (CHU) de Toulouse (31) a récemment réalisé une intervention particulièrement complexe pour traiter un bébé prématuré, né av

Postée le 11/01/2019

L’impact négatif du chômage sur la santé apparaît plus puissant que l’effet inverse, c’est-à-dire les ennuis de santé qui éloigneraient de l’emploi.

Pages